mercredi, 19.07.17 au jeudi, 20.07.17 - Banjul, Gambie

Repenser les stratégies de réconciliation et de reconstruction en Gambie : une réunion consultative multipartite sur la consolidation des efforts

Les 19 et 20 juillet 2017, en partenariat avec le Bureau Paix et Sécurité Centre de Compétence Afrique Subsaharienne de la Fondation Friedrich-Ebert, WANEP Gambie a organisé à Banjul un forum sur le thème «Repenser les stratégies de réconciliation et de reconstruction en Gambie : une réunion consultative multipartite sur la consolidation des efforts». Cette activité entre dans le cadre du renforcement du processus de démocratisation et de réconciliation initié après l’accession au pouvoir du Président Adama BARROW.

Poto: Vue des participants

L’objectif de cette rencontre était de réunir divers acteurs de la société gambienne pour réfléchir sur la nouvelle administration en analysant de manière critique son état d’avancement afin de créer des stratégies appropriées pour combler les lacunes identifiées.

En effet, le forum visait à repenser l'engagement et le rôle de divers acteurs dans le processus actuel de réconciliation et de reconstruction. C'est dans cette optique que WANEP - Gambie a organisé une réunion de consultation multipartite pour déterminer les efforts en cours, définir les domaines en mesure d'affecter la paix, la sécurité et la cohésion sociale du pays et élaborer une stratégie durable pour résoudre ces problèmes.

Y ont pris part la société civile, les organisations traditionnelles et religieuses, les médias, les groupes de femmes, les agences de sécurité et d’autres institutions de l’Etat dans le processus actuel de réconciliation et de reconstruction.

Les participants ont entrepris une analyse franche et critique des enjeux abordés, les lacunes et les facteurs susceptibles d'entraver le processus. Ils sont allés plus loin afin de trouver des stratégies réalistes et réalisables qui amélioreront la réconciliation et faciliteront la reconstruction d'une Nouvelle Gambie démocratique, où tous les citoyens sont égaux sans favoritisme, sans népotisme, sans tribalisme, sans intolérance religieuse entre autres.

Les points suivants ont été discutés pendant les différentes sessions :

  • Dynamique actuelle de la paix et de la sécurité;
  • Réflexion sur le processus de reconstruction : lacunes et opportunités ;
  • Construction d’un partenariat stratégique et des options de levier : vers une architecture nationale de paix.

L’ensemble des réflexions issues de ces deux jours de forum ont été rassemblées dans un document qui traduit l’engagement et les recommandations des différentes parties prenantes.

Compte tenu de ce que la Gambie a traversé et de l'impasse politique qui a presque amené le pays à un arrêt complet à cause de sa gouvernance politique, une réunion consultative de cette nature n'aurait pas pu être organisée à un meilleur moment et de manière si efficiente.

Friedrich-Ebert-Stiftung
Paix et Sécurité Centre de Compétence Afrique Subsaharienne

P.O. Box 15 416
Point E, boulevard de l’Est villa n°30
Dakar - Fann

+221 33 859 20 02

info(at)fes-pscc.org
www.fes-pscc.org

Vers le haut