mercredi, 11.10.17 - Abuja, Nigéria

Atelier sur « L'instabilité dans le delta nigérian du Niger : le programme Post Amnesty et la consolidation de la paix durable »

Le 11 Octobre 2017, s’est tenu à Abuja au Nigéria un atelier sur « L'instabilité dans le delta nigérian du Niger : le programme Post Amnesty et la consolidation de la paix durable ». Organisé par le bureau Paix et Sécurité Centre de Compétence Afrique Subsaharienne de la Fondation Friedrich Ebert, il a vu la participation d’autorités gouvernementales et sécuritaires du Nigéria, des représentants des organisations non gouvernementales basées au Nigéria, des membres de la CEDEAO, d’universitaires, d’experts de même que des membres de la société civile et des autorités traditionnelles et religieuses venus de Port Harcourt et d’Abuja.

Photo : Panelistes proposant des recommandations

La participation active aux discussions ont démontré combien cruciale est la question de l’instabilité dans cette région du Nigéria riche en pétrole. Les échanges ont débuté par une présentation de l’étude et des recommandations faites par Monsieur Ebiede Tarila MARCLINT sur la crise dans le Delta du Niger. A sa suite, deux panels composés de membres du Ministère de l’Intérieur du Nigéria, d’autorités en charge de la gestion du Programme Post Amnesty au Delta du Niger, d’universitaires et de membres de la société civile se sont succédés pour enrichir les propositions. Tous, faisant état de la richesse de cette région qui constitue une source de tension au lieu d’en être un bien-être, ont soulevé les causes de l’instabilité puis tenter de proposer des solutions à un retour à la paix définitive. Les expériences de terrain et la capitalisation des expériences des participants et des panélistes, suite aux maintes tentatives d’un retour à la stabilité, ont permis d’en arriver à des conclusions objectives et réalistes. Entre autres recommandations issues de cet atelier, on note qu’il faut:

  • développer une stratégie globale pour une paix durable car selon les participants « La paix ne peut être acheté avec de l’argent » et
  • résoudre les causes profondes de cette crise telles que la pauvreté, le manque de perspective économique des jeunes et la pollution environnementale dans certaines parties de cette région.

En conclusion, cet atelier a montré l’ampleur des répercussions de cette crise sur le Nigéria et l’Afrique mais également l’urgence d’une stratégie concertée de tous les acteurs et des communautés pour un retour définitive à la paix et une prospérité partagée.

Friedrich-Ebert-Stiftung
Paix et Sécurité Centre de Compétence Afrique Subsaharienne

P.O. Box 15 416
Point E, boulevard de l’Est villa n°30
Dakar - Fann

+221 33 859 20 02

info(at)fes-pscc.org
www.fes-pscc.org

Vers le haut