mercredi, 28.03.18 - Dakar, Sénégal

Atelier de présentation de l’étude « Visages de la radicalisation religieuse dans les espaces carcéraux africains »

Le 28 mars 2018, le bureau Paix et Sécurité Centre de Compétence Afrique Subsaharienne de la Friedrich Ebert Stiftung (FES PSCC) a procédé à la présentation de son étude « Visages de la radicalisation religieuse dans les espaces carcéraux africains » rédigée par le Dr. Sylvain Landry FAYE. L’atelier s’est tenu au West African Research Center (WARC). C’était en présence d’acteurs étatiques, de représentants diplomatiques basés à Dakar, de représentants de l’administration pénitentiaires et des différentes maisons d’arrêt et de correction du Sénégal, des instituts de recherche, des organisations nationales et internationales, des universitaires et des membres des organisations de la société civile.

FES PSCC Sub Saharan Africa

FES PSCC Sub Saharan Africa

Le phénomène de la radicalisation dans les milieux carcéraux, lié à celui de l’extrémisme violent et du terrorisme, demeure une situation de plus en plus préoccupante.

Dans le contexte africain, la présence de ce fléau en prison devient une réalité. En effet, l’espace carcéral est devenu le lieu de rencontre entre les « recruteurs » et les « recrues » qui subissent un processus d’endoctrinement néfaste, le plus souvent religieux. Les détenus constituent un terreau fertile sensible aux idéologies développées par les recruteurs présents dans ces mêmes lieux de détention. Ils transforment ainsi des individus emprisonnés pour des crimes divers souvent sans rapport avec le terrorisme.

C’est ainsi que l’étude trouve toute son importance. Ses résultats ont été présentés aux différents acteurs concernés pour une meilleure prise en compte et des solutions améliorées afin de faire face aux risques sérieux que présente ce phénomène.

L’atelier a eu pour objectif de présenter les grandes lignes et les recommandations de l’étude dans un cadre regroupant les parties prenantes. Les débats qui se sont ouverts à la suite, ont permis d’avoir des échanges constructifs et d’enrichir les recommandations de l’étude. En effet, parmi les propositions, les suivantes ont été mises en exergue:

  • Promouvoir le service socio-éducatif dans les milieux carcéraux ;
  • Définir et renforcer l’accompagnement religieux des personnes privées de liberté ;
  • Respecter la règle de droit, sous-entendu veiller au strict respect des droits des détenus ;
  • Séparer les détenus de droit commun avec ceux présentant des signes de radicalisation ;
  • Définir le rôle des femmes dans l’aggravation et/ou la résolution des conflits dans la région;
  • Prendre en compte l’aspect genre dans les actions entreprises pour lutter contre le phénomène de la radicalisation en milieu carcéral.

Friedrich-Ebert-Stiftung
Paix et Sécurité Centre de Compétence Afrique Subsaharienne

P.O. Box 15 416
Point E, boulevard de l’Est villa n°30
Dakar - Fann

+221 33 859 20 02

info(at)fes-pscc.org
www.fes-pscc.org

Vers le haut